Géopolitique

Chroniques d'Asie du Sud Ouest (31)

17/01/2016

Didier Chaudet, Directeur de la Publication du CAPE

Summary in English: this analysis shows that there should be no fear of any Iranian 'manipulation of the Saudi Shia Muslims. Nowadays, the tensions in the Eastern Province are not linked to a foreign 'plot', and it has more to do with local political, social and economic tensions that the Saudi state should take care of to appease its periphery. 

On ne peut que saluer les journalistes français qui ont pointés du doigt la frilosité, voire "l'impuissance diplomatique" d'une France qui pourrait, qui devrait faire plus face à la montée des périls entre Iran et Arabie Saoudite. Après tout, l'excuse de Paris face à sa condamnation du bout des lèvres de l'exécution des 47 prisonniers saoudiens, n'est-ce pas l'amitié renforcée de la France de François Hollande avec l'Arabie Saoudite ? Une telle relation diplomatique, si elle a été habilement construite, devrait permettre au Quai d'Orsay d'avoir l'oreille de certains décideurs saoudiens. Et donc d'aider, à terme, à apaiser la crise.

Mais pour influencer, encore faut-il comprendre. Soyons clairs : parmi les personnes exécutées par le régime saoudien, il y avait beaucoup de terroristes djihadistes sunnites. Si les exécutions n'avaient touché que des djihadistes, l'Iran aurait d'ailleurs applaudi, les chiites de par le monde étant des cibles privilégiées pour beaucoup d'extrémistes terroristes, notamment Daech. Téhéran n'est pas sans savoir que la relation américano-saoudienne a tenu bon, ces dernières années, en partie parce que Riyad s'est avéré être un partenaire non négligeable dans la lutte contre le djihadisme, notamment dans le domaine du renseignement. Un rapprochement saoudo-iranien face à ce même danger ne peut être que souhaitable pour les Iraniens. Ce qui a transformé ce qui aurait pu être l'illustration d'une convergence possible entre Iraniens et Saoudiens en expression violente de leurs désaccords, c'est la mise à mort d'un homme : le chef religieux chiite Nimr Baqr al-Nimr. Que représentait cet homme pour que sa seule mort entraîne la montée des tensions entre deux poids lourds moyen-orientaux ?

Suite de l'article ici