Géopolitique

En cette fin d'année, il est difficile de passer Noël sans avoir une pensée émue pour les Chrétiens d'Orient, et, plus généralement, pour toutes ces femmes, ces enfants et ces hommes musulmans sunnites ou chiites, chrétiens, yézidies, qui souffrent de la barbarie de Daesh. Pour ces femmes et enfants enlevés par Boko Haram et qui vont servir d'esclaves sexuels . Ce monstre qu'est Daesh, dont l'Occident est en partie responsable nous donne trois leçons importantes que nous devrions retenir pour 2015 afin de mieux combattre le terrorisme international.

1. Un groupe comme Daesh a compris comment fonctionnent les médias modernes, et les a utilisé en sa faveur. Il faudrait donc travailler à lui retirer, autant que faire se peut, cet avantage.

Lire la suite