Géopolitique

Sécurité en Eurasie (2)

Dans le premier billet "Sécurité en Eurasie", on a voulu faire un point sur l'islam russe, afin de rejeter tout amalgame islam - terrorisme. Non pas pour être "politiquement correct", mais tout simplement parce que les amalgames, et toute réaction phobique contre un ensemble religieux et/ou ethnique, est toujours 1. simpliste 2. plus significatif de la psychologie de la personne qui l'énonce (et souvent de son manque de connaissances historiques) que de la réalité du terrain. Ce qui compte pour l'analyste un tant soit peu sérieux, ce ne sont pas les réflexions de comptoir sur le "clash de civilisations", mais bien plutôt les racines (géo)politiques, historiques, économiques, et sociales, expliquant comment une doctrine extrémiste/un mouvement terroriste réussit à s'imposer sur un territoire donné.

On l'a évoqué rapidement dans le premier billet, les tensions sont d'abord à associer non pas à l'ensemble des musulmans russes, mais plutôt au Caucase-Nord, à son Histoire, et à sa situation politique et sécuritaire actuelle. Et dans cette région, plus particulièrement à la Tchétchénie.

Lire la suite