Géopolitique

Ashraf Ghani: le nouveau président afghan, un homme prometteur

Le 29 septembre 2014, Ashraf Ghani, 65 ans, a été intronisé président de la République afghane, le second depuis la chute des Taliban.

Pourtant, ce n'est pas faire insulte à Ashraf Ghani que de dire qu'il était difficile de l'imaginer à un tel poste il y a seulement un ou deux ans. Certes, il a déjà participé à une campagne présidentielle, en 2009. Mais à l'époque, Abdullah Abdullah, son principal adversaire cette année, était déjà arrivé au deuxième tour. Quant à lui, il n'avait obtenu que 4% des voix, et avait été affublé du surnom de « Zana-e Bush », femme de Bush (junior). Ses ennemis ont mis en avant son caractère d'exilé pendant 24 ans à partir de 1977, lui faisant éviter les pires moments de l'Histoire afghane récente. Mais pour comprendre l'envergure de l'homme, il faut aller au-delà du passé de politicien et d'exilé. Et là, on ne peut que constater que l'Afghanistan est entre de bonnes mains.

Lire la suite