Analyse des Politiques européennes

Notes du CAPE, n°11

18 janvier 2016

Summary in English:

In 2015, the European Commission asked analysts, think tanks and universities their views European Neighborhood Policy (ENP) and how to adapt it to tomorrow’s challenges. The CAPE (Center for the Analysis of Foreign Policy) decided to answer such question publicly, through a few papers.

 This first paper focuses on the need for the EU to follow geopolitical realism as its diplomatic philosophy in the 21st century. It particularly insists on the need to accept the world as it is (a world that is more and more multipolar, and where the US should only be a friend amongst others) and, consequently,  to give more importance to the “important neighbors of our neighbors”, and more broadly speaking to all the middle or great powers being truly influential in our neighborhood (most importantly, China, with whom common ground, and stronger relationship could be built with in the coming decades; but also Russia, Iran, Turkey, etc.).

 

Résumé en français:

En 2015, la Commission Européenne s’est tournée  vers les analystes, think tanks et universités de l’UE pour les appeler à réfléchir à l’avenir de la PEV (Politique Étrangère de Voisinage). Le CAPE a décidé de répondre à ce type de demande publiquement.

La première note d’analyse à ce sujet appelle l’Union à adopter le réalisme géopolitique comme philosophie diplomatique au 21ème siècle. Elle insiste tout particulièrement sur le besoin d’accepter le monde tel qu’il est : à savoir un monde de plus en plus multipolaire, où les Etats-Unis ne seront qu’un ami parmi d’autres ; cela devrait signifier, pour la PEV, donner une plus grande importance aux voisins les plus puissants de notre voisinage, et plus largement à toute grande puissance et puissance moyenne ayant une influence sur nos voisins. On pense tout particulièrement à la Chine, avec qui il serait possible des liens mutuellement bénéfiques dans les décennies à venir, mais aussi avec la Russie, l’Iran, la Turquie, etc. 

 

Lire l'article en pdf ici / Read the article (pdf version) here (in French)